Associations fondatrices du FCRC

Alliance des radios communautaires du Canada (ARC du Canada)

Active sur la scène nationale depuis 1991, l’Alliance des radios communautaires du Canada (ARC du Canada) découle directement de la volonté des radios communautaires francophones et acadiennes de prendre en main leur propre développement et d’assurer leur autonomie. Gestionnaire globale du dossier de la radiodiffusion communautaire en milieu minoritaire francophone au pays, elle offre à ses membres plusieurs services de consultation, de formation et de communications, de liaison, de même que des services techniques dans tous les aspects touchant à l’implantation et à la gestion d’une radio communautaire. L’ARC du Canada regroupe vingt-sept (27) stations de radio communautaire en ondes et un (1) projet en implantation. Leurs radios sont présentes dans huit (8) provinces et deux (2) territoires.

Association des radiodiffuseurs communautaires du Québec (ARCQ)

Fondée en 1979, l’Association des radiodiffuseurs communautaires du Québec (ARCQ) a pour mission de contribuer au progrès et à la renommée de la radiophonie communautaire. Référence en matière de stratégies locales, régionales et nationales de développement d’une offre médiatique collective au Québec et acteur de la mise en œuvre de ces stratégies, l’Association des radiodiffuseurs communautaires du Québec (ARCQ) entend mettre à profit son leadership et sa crédibilité pour assurer le succès des radios communautaires québécoises. L’ARCQ regroupe 35 stations de radio membres réparties dans seize (16) régions du Québec.

Association nationale des radios étudiantes et communautaires (ANREC)

Fondée en 1986, l’Association nationale des radios étudiantes et communautaires (ANREC) soutient les radios communautaires et de campus à avoir accès aux ondes ainsi qu’à rester en ondes. L’organisme national, qui comprend plus de 100 membres, aide à faire entendre les communautés sous-représentées et rassemble les stations afin de partager leurs compétences, leurs passions et leurs idées. Dans le cadre de ce travail, l’ANREC représente également la radio communautaire auprès du gouvernement, du CRTC et d’autres organismes.