Qui sommes-nous?

Le FCRC est le seul organisme dont l’unique mandat consiste à appuyer financièrement les stations de radio communautaire et de campus à travers le Canada par l’intermédiaire de programmes de financement appropriés et flexibles répondant aux besoins du secteur.

Le Fonds canadien de la radio communautaire (FCRC) est un organisme sans but lucratif fondé en 2007 par les trois plus importantes associations de radio communautaire et de campus du pays : l’Alliance des radios communautaires du Canada (ARC du Canada), l’Association des radiodiffuseurs communautaires du Québec (ARCQ) et l’Association des radios étudiantes et communautaires du Canada (ANREC/NCRA). Bien que créé par ces associations, le FCRC demeure un organisme distinct et indépendant avec son propre conseil d’administration et des processus décisionnels qui lui sont propres assurant ainsi la transparence du financement octroyé au secteur de la radiodiffusion communautaire.

Grâce au soutien offert, le FCRC contribue au dynamisme du secteur en favorisant le développement des ressources et le renforcement des capacités. Il assure ainsi la récurrence, la stabilité et la diversification de son financement en concertation avec les regroupements associatifs du secteur et en comptant sur des alliances stratégiques et des partenariats novateurs.

Par le biais de programmes de financement et grâce à une approche axée sur les résultats, le FCRC soutient le secteur de la radio communautaire et de campus, l’un des trois pôles du système canadien de radiodiffusion, et lui permet de répondre aux valeurs, aux besoins et aux intérêts des diverses collectivités desservies.

Le Canada compte 180 radios communautaires et de campus détenant une licence de radiodiffusion. Le secteur embauche 800 Canadien(ne)s et il est soutenu par 10 000 bénévoles produisant plus d’un million d’heures de programmation locale. Le FCRC est fier de soutenir la production locale de contenu canadien par ces radios afin de valoriser et faire rayonner la culture canadienne dans toute sa diversité.